Pourquoi le travail à temps partagé séduit-il les cadres dirigeants dans les PME ?

Bien que méconnu, le travail à temps partagé est un type d’emploi qui séduit de plus en plus les entreprises qu’elles soient grandes ou petites. En effet, même si le travail à temps partagé pourrait sembler “réservé” aux grands groupes, il est en réalité très accessibles pour les PME et les TPE. Retour sur ce phénomène économique qui a vocation à s’adapter aux plus petites structures.

Le travail à temps partagé, qu’est-ce-que c’est ?

Le travail à temps partagé est une méthode de salariat qui a pour avantage d’être très flexible. Les travailleurs à temps partagé proposent leurs services aux entreprises à temps plein ou à temps partiel selon les besoins et la capacité de celle-ci. Toutefois, cette méthode n’est ni un CDD ni de l’intérim puisque le salarié passe le reste de son temps dans d’autres entreprises dans lesquelles il propose également ses services. Il est en fait en situation de multisalariat. Les contrats sous lesquels sont employés les travailleurs à temps partagés sont notamment des CDI à temps plein, des CDI à temps partiel (attribué par des groupement ou des ETTP) ou des travailleurs indépendants.

En France en 2017, 86% des travailleurs à temps partagé sont des cadres dirigeants. 59% de ces travailleurs sont des indépendants mais nombreux sont également ceux qui ont d’autres statuts: salariés, en pluriactivité ou en portage salarial. Ils interviennent dans toute la France et notamment dans les grandes agglomérations (38% en Île de France mais aussi 33% en Province).

Le temps de travail des travailleurs partagés peut varier, pour la majorité d’entre-eux (31%) ils sont présents 10 à 15 jours en entreprise, mais 27% sont présents à quasi temps-plein.

Pour les salariés, faire le choix du temps partagé est notamment motivé par l’envie d’avoir une nouvelle façon de travailler, l’attrait pour les opportunités du moment et la volonté d’un retour à l’emploi. Cette méthode de travail reste très moderne puisque 44% des travailleurs à temps partagé ont une ancienneté inférieure à 5 ans. Cependant, elle est en plein boom.

Les avantages pour les PME et ses cadres dirigeants

De plus en plus reconnu, le travail à temps partagé séduit de plus en plus de PME, il est temps de vous révéler quels sont les avantages qui ont fait peser la balance en faveur du travail à temps partagé.

Concernant les avantages, le travail à temps partagé vous permet de :

  • Consulter des experts dans de nombreux domaines

En effet, le travail à temps partagé a su s’étendre à de nombreux domaines de compétences. Les secteurs les plus concernés par cette méthode sont les ressources humaines (27%), le commerce et le marketing (22%) et la finance/gestion (22%). Cependant, nombreux sont les secteurs où le travail à temps partagé est en plein développement: la qualité, l’environnement et le développement durable, la sécurité, l’industrie, la communication, l’informatique ou encore l’export.

  • Embaucher des experts divers et variés

Le travail à temps partagé vous donne la possibilité de vous offrir des experts dans certains domaines pour un temps court ou long sans avoir à les embaucher en CDI dans votre entreprise.

  • Apporter à l’entreprise plus de flexibilité

Grâce à ce type d’emplois, vous disposerez de plus de flexibilité vis-à-vis de votre employé à temps partagé qui sera disponible quand vous le souhaitez sans forcément entraîner une grande hausse des coûts

  • Contribuer à la réduction et à la maîtrise des coûts

En embauchant un travailleur à temps partagé, vous contribuez à la réduction et à la maîtrise des coûts de votre entreprise puisque c’est vous qui allez contrôler sa collaboration sans avoir à rémunérer ce professionnel à temps plein.

  • Améliorer la qualité du travail

Si vous faites le choix d’embaucher un expert en temps partagé, celui-ci s’investira pleinement pour votre entreprise ou pour le projet que vous lui confierai. Il fera un travail appliqué puisque celui-ci sera son unique mission au sein de l’entreprise.

  • Avoir une implication dans la durée ou ponctuelle

Le dernier avantage, l’un des plus important, est le contrôle que vous aurez en tant qu’employeur sur l’implication de votre expert à temps partagé.

En plus de tous ces avantages pour les PME, les salariés à temps partagé sont très satisfaits de leur statut. En 2016, 96% d’entre eux ont déclaré vouloir rester avec ce type d’emplois. Selon eux, le travail à temps partagé leur permet d’avoir une richesse des projets et des opportunités, d’équilibrer davantage vie personnelle et vie professionnelle, d’être plus autonome et de mutualiser des risques sur plusieurs entreprises.

Comment choisir et mettre en place le statut des intervenants ?

Si vous faites le choix du travail à temps partagé, plusieurs options salariales s’offrent à vous :

  • Faire appel à un groupement d’employeurs : C’est-à-dire un groupe indépendant qui emploie à temps plein des experts qui effectueront des missions à temps partagé. Les salariés sont donc sûr d’avoir une rémunération stable et les entreprises partenaires de ce groupement auront une base de travailleurs solides pour répondre à leurs besoins.
  • Employer des salariés indépendants en multisalariat ou pluriactivité, ces indépendants sont la plupart du temps des chefs d’entreprises ou des auto-entrepreneurs
  • Contacter une ETTP : Les ETTP ou entreprises de travail à temps partagé sont des entreprises expertes en prestations. Elles fournissent des salariés qualifiés en CDI à temps partiel. Elles peuvent également vous apporter des conseils et un accompagnement.

Vous êtes intéressés par le travail à temps partagé et propriétaire d’une PME ou une TPE ? N’hésitez pas à vous rendre sur notre pour en discuter avec nos conseillers :

Secteur Industriel : http://www.gea-geca.com/demande-adhesion-industriel

Secteur Viticole : http://www.gea-geca.com/demande-adhesion-viticole

4 Commentaires

  1. Agathe

    Face aux bouleversements sociétaux auxquels nous assistons aujourd’hui dans le monde du travail, je pense que le travail à temps partagé est le futur pour des millions d’indépendants. Les groupements d’employeurs ont de beaux jours devant eux !

    Répondre
    1. Mathilde Poitevineau (Auteur de l'article)

      Effectivement, la société évolue rapidement, mais le monde de l’entreprise est parfois à la « traine ». Notre groupement d’employeurs se positionne parfaitement aux nouvelles attentes des employés.

      Répondre
  2. WEICKMANN

    Dans notre entreprise, les contrats peuvent arriver sans prévenir et de savoir que nous pouvons obtenir du renfort rapidement avec le GEA c’est très confortable. Je pense que l’avenir se trouve dans le travail à temps partagé. Dans tous les cas, nous on y croit !

    Répondre
    1. Mathilde Poitevineau (Auteur de l'article)

      Vous avez raison. Le point fort d’un groupement employeurs est sa réactivité. En effet, nous sommes en relation avec un ensemble de personnes prêtes à commencer des missions rapidement.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *