Préparateur de commandes à temps partagé

Les préparateurs de commandes représentent près de 75% des effectifs du Groupement Employeurs Aquitain. Ce corps de métier se retrouve dans tous les secteurs d’activités (agro-alimentaire, mécanique…) et s’adapte facilement à tous types de structures.

Le Groupement Employeurs Aquitain permet de répondre aux besoins des sociétés en préparation de commandes en fonction de leur activité, avec une problématique de saisonnalité ou un pic temporaire d’activité  de l’entreprise. Par ailleurs, au GEA, le métier de préparateur de commandes peut s’envisager à temps partagé, à la semaine (travail chez plusieurs entreprises dans une même semaine) ou à l’année (été dans une société, hiver dans une autre).

Le métier de préparateur de commandes peut nécessiter d’avoir des habilitations spécifiques type CACES (certificat d’aptitude à la conduite en sécurité). Le GEA organise le passage du CACES pour utiliser les transpalettes et les gerbeurs. Pour répondre au mieux aux attentes et besoins des entreprises, le GEA utilise ses fonds de formation pour payer la formation des employés. Cela permet au GEA de mettre à disposition des entreprises, des personnes formées, qualifiées et opérationnelles de suite.

Martin BROWER est une importante société américaine, qui est coopératrice du GEA. Leur métier est de livrer tous les produits des Restaurants McDonald’s (nourriture, carton d’emballage …).  Cette multinationale fait appel au GEA pour faire face à ses besoins de livraison très importants, notamment pendant la période estivale en vue de fidéliser leur personnel saisonnier et de recruter sur le long terme.

Le principal avantage est d’avoir plus de flexibilité. En employant un travailleur à temps partagé, l’entreprise peut décider de ses venues en fonction des besoins. Il n’y a donc pas d’excédent de temps travail et pas d’excédent de dépenses. Le secteur de la livraison est soumis à une grande saisonnalité, par conséquent, la flexibilité d’emploi est un véritable avantage. Elle se traduira notamment par plus d’efficacité avec un renforcement des effectifs aux périodes d’affluence et moins de travail superflu en période plus calme. En conséquence, l’employeur aura une meilleure maîtrise des coûts de main d’œuvre. Les gains financiers sont non négligeables.

Tentez l’expérience du travail à temps partagé pour 2017

 

2 Commentaires

  1. Anne

    Face aux 3 millions d’entrepreneurs en France qui doivent renouveler leur clientèle, je pense que le temps partagé est une réelle solution pour fidéliser les clients et acquérir ainsi plus de visibilité à terme.

    Répondre
  2. Philippe WEICKMANN

    Au vu de la croissance de l’e-commerce et donc de la logistique, voici une occasion unique qu’offre le GEA en proposant du temps partagé qui correspond tout à fait à la demande du marché actuel.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *